• Sécession. L'art de désobéir-0
  • Sécession. L'art de désobéir-0
  • Sécession. L'art de désobéir-209

Sécession. L’art de désobéir

Noté 5.00 sur 5 basé sur 2 notations client
2 avis client

23,00

À l’opposé de l’idéologie des moutons de Panurge, contre toute espèce de conformisme sclérosant, l’historien et essayiste Paul-Éric Blanrue nous offre un livre radical et une grande bouffée d’air frais. À travers ses expériences personnelles (d’énormes révélations à la clé !) et en poursuivant au triple galop une réflexion originale, Blanrue nous propose une solution percutante pour nous affranchir des diktats de la milice de la pensée, des « lignes de parti » en tout genre et de l’infernale emprise de l’État sur nos vies. Il ne s’agit plus de « s’indigner » : il faut faire sécession !

En stock

Description

À l’opposé de l’idéologie des moutons de Panurge, contre toute espèce de conformisme sclérosant, l’historien et essayiste Paul-Éric Blanrue nous offre un livre radical et une grande bouffée d’air frais. À travers ses expériences personnelles (d’énormes révélations à la clé !) et en poursuivant au triple galop une réflexion originale, Blanrue nous propose une solution percutante pour nous affranchir des diktats de la milice de la pensée, des « lignes de parti » en tout genre et de l’infernale emprise de l’État sur nos vies. Il ne s’agit plus de « s’indigner » : il faut faire sécession !


Informations complémentaires

Poids 355 g
Dimensions 21 × 15 × 2.4 cm
ISBN-13

Dimensions du produit

Maison d'édition

Année d'édition

Nombre de pages

2 avis pour Sécession. L’art de désobéir

  1. Un lecteur

    Excellent ouvrage. Etant tres proche des idees de PE Blanrue, il m’a permis au travers de cet ouvrage de preciser et relier de nombreux points qui m’etaient disparates et confus. Entre autre, le libertarianisme, et comment cela va de paire avec la monarchie (ordre en haut, anarchie en bas), ou encore de preciser quelles est le rapport entre les privatisations actuelles et le marche «  »libre » » (qui me fesait tendre a accepter la nationalisation comme etant la solution). Merci d’eclairer ces paradoxes, issue de la double pensee et des nouveaux concepts que l’on integre, mais pas a tout les niveaux. Nous sommes libres, et c’est desormais a nous de prendre l’ENTIERE responsabilite de nos existences, a tous les niveaux.

    Note 5 sur 5
  2. Un lecteur

    Excellent ouvrage. Etant tres proche des idees de PE Blanrue, il m’a permis au travers de cet ouvrage de preciser et relier de nombreux points qui m’etaient disparates et confus. Entre autre, le libertarianisme, et comment cela va de paire avec la monarchie (ordre en haut, anarchie en bas), ou encore de preciser quelles est le rapport entre les privatisations actuelles et le marche «  »libre » » (qui me fesait tendre a accepter la nationalisation comme etant la solution). Merci d’eclairer ces paradoxes, issue de la double pensee et des nouveaux concepts que l’on integre, mais pas a tout les niveaux. Nous sommes libres, et c’est desormais a nous de prendre l’ENTIERE responsabilite de nos existences, a tout les niveaux.

    Note 5 sur 5
Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…